PAUL FRANCOIS

Interviendra dans la conférence du dimanche matin

POUR UNE ALIMENTATION SAINE // MEILLEUR DANS MON ASSIETTE MEILLEUR POUR LA PLANÈTE

Président de Phyto-victimes

Paul François est agriculteur en Charente depuis la fin des années 1980. Au printemps 2004, en voulant vérifier le rinçage de la cuve de son pulvérisateur, il inhale accidentellement les vapeurs du Lasso®, un herbicide fabriqué par la société Monsanto. Cette intoxication aigüe entraîne de graves troubles neurologiques.  Actuellement, des séquelles sont toujours présentes. Aidé par ses proches et par des scientifiques, un lien entre son intoxication et ses problèmes neurologiques est fait. En 2005, il demande la reconnaissance en maladie professionnelle qu’il obtiendra finalement en 2010 (Cour d’Appel de Bordeaux). Parallèlement, en 2007, il décide de poursuivre la firme Américaine en justice, soutenu par Maître Lafforgue. Monsanto est reconnu responsable des problèmes de santé de Paul François et condamnée une première fois en 2012. Cette décision sera confirmée par la Cour d’Appel de Lyon en Septembre 2015, mais Monsanto a décidé de se pourvoir en cassation. En 2010, plusieurs agriculteurs victimes des pesticides se rencontrent. Suite à cela, sera crée Phyto-Victimes en Mars 2011. Cette structure vient en aide à tous les professionnels victimes des pesticides, en les accompagnant notamment dans leurs démarches de reconnaissance en maladie professionnelle. L’association Phyto-Victimes réalise également un travail de sensibilisation auprès du grand public et des établissements publics, notamment dans les lycées agricoles. Depuis la création de l’association, plus de 300 dossiers ont été recensés : maladie de parkinson, lymphome/lymphome non hodgkinien, leucémies, cancers du poumon, hypersensibilité chimique sont les pathologies les plus présentes…
Dimanche 10 sept.
Darwin - Caserne Niel
Localiser
Réservez en exclusivité vos billets