Cette année pas un ni deux mais trois villages associatifs durant l’éco-mobilisation !

Climax va cette année encore donner la parole à ceux qui agissent au quotidien sur le terrain et qui se battent en faveur d’une transition vers un monde moins pire.

De la préservation de la biodiversité jusqu’à la solidarité avec les réfugiés et en passant par les océans et les transitions alimentaire et énergétique, Climax accueille cette année plus d’une cinquantaine d’associations locales et nationales !

Venez les rencontrer durant 4 jours du 6 au 9 !

Caserne Niel, Chantiers de la Garonne et l’Aire Padilla accueilleront ces villages.

— EFFONDREMENT DE LA BIODIVERSITE ET SOLIDARITE AVEC LES REFUGIES —

Lieu de l’engagement, le village ONG de Climax vous accueille durant toute la durée de l’éco-mobilisation afin de vous faire rencontrer ceux qui passent leur vie à protéger celle des plus vulnérables !

Que ce soit de la protection de biodiversité, vitale à notre espèce humaine, ou bien de l’Homme lui-même, Climax accueille comme chaque année les associations locales et ONG qui militent en faveur de la vie et de l’urgence de la protéger !

Durant 3 jours, venez rencontrer ces associations et vous aussi mobilisez-vous pour protéger la vie !

Le village ONG est ouvert du vendredi au dimanche :

  • Le vendredi et le samedi : de 11h à 17h puis de 17h30 à 20h
  • Le dimanche de 11h à 18h

Effondrement de la biodiversité

Le WWF-France mène des actions pour la sauvegarde des espèces et la protection des forêts, des eaux douces, des océans et des côtes, du climat, de l’Outre Mer et contre les pollutions chimiques. Il assure la promotion de modes de vie durables et est engagé dans de nombreuses actions d’éducation à l’environnement auprès des jeunes publics.

Ces diverses missions prennent la forme d’actions de terrain, de lobby juridique et politique, d’éducation, de formation mais aussi d’actions de sensibilisation.

Protéger l’environnement, c’est protéger la planète et tous les êtres vivants. Cela nécessite d’agir sur tous les fronts : climat, énergie, systèmes alimentaires, forêt, vie sauvage, océans…

Afin d’être le plus efficace possible, le WWF fait le choix d’utiliser les dons selon les besoins des programmes et de ne pas les affecter, sauf demande expresse.

Facebook // Twitter // WWF

Le Jane Goodall Institute est une ONG fondée en 1977 par l’éthologue Jane Goodall, PhD, DBE, Messagère de la Paix des Nations Unies, qui œuvre à la conservation de la faune et de l’environnement. L’Institut a une présence officielle dans plus de 33 pays à travers le monde. Ses missions comportent 3 grands axes, la protection de la biodiversité, l’aide au développement durable et l’éducation environnementale des jeunes générations. Le premier axe se traduit en particulier par la protection des grands singes et notamment les chimpanzés ; le Jane Goodall Institute a pour mission de sensibiliser le public aux menaces qui pèsent sur cette espère en danger, mais aussi de renforcer les efforts locaux pour réduire le braconnage et la déforestation, ainsi que la construction de sanctuaires accueillant des chimpanzés orphelins. Le JGI œuvre également au développement durable des communautés locales en les impliquant aux projets dès la genèse de ces derniers pour qu’ils soient complètement en accord avec leurs attentes.

Mais ce sont aussi les initiatives de la jeunesse que le Dr Jane Goodall veut encourager à travers le programme Roots & Shoots initié en 1991. Ce programme éducatif international et environnemental centre ses activités sur l’apprentissage pratique par le biais de projets qui lient des problématiques humaines, environnementales et animales. Fort d’un réseau international de près de 100 pays, Roots & Shoots est aujourd’hui une force vive sans précédent qui contribue à changer le monde de demain en responsabilisant les décideurs de demain.

France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement.
Elle est la porte-parole d’un mouvement de 3500 associations. Elle mène des actions de sensibilisation à l’environnement auprès du grand public et promeut un autre modèle de développement humain.

De plus en plus de pays européens prennent la décision d’interdire les animaux sauvages dans les cirques. En Asie, en Afrique, en Amérique des sanctuaires accueillent des éléphants depuis plusieurs années. Il n’existait pas de tels sanctuaires en Europe.

Il existe un besoin réel et urgent de sanctuaire pour éléphants en Europe.

Cet animal intelligent et magnifique est en train de disparaitre. Les éléphants sauvages ont besoin d’aide. Mais on oublie qu’aujourd’hui les éléphants en captivité aussi : il faut tout mettre en œuvre pour préserver leur bien être.

EHEES va leur offrir un lieu de retraite, de l’ espace, des soins si nécessaires, et la tranquillité jusqu’à la fin de leur vie.

Le domaine est situé au calme, dans le Parc Naturel Régional du Périgord Nord, sur un terrain avec un très léger relief, 28 hectares de terres agricoles avec la possibilité, dans le futur, d’acheter le terrain limitrophe. 

Vous pouvez aider à offrir aux éléphants d’Europe un lieu pour leur retraite. Cela nous ramène une fois encore à nos fondamentaux en matière de respect, de responsabilité : il faut plus que jamais protéger la faune et la flore, la nature est tellement précieuse

Le plus grand mammifère terrestre peut ouvrir la porte à la sensibilisation et au respect de notre environnement.

Vous pouvez aider Elephant Haven à offrir aux éléphants la meilleure des retraite : https://www.elephanthaven.com/fr/aider/faire-un-don

Le Mouvement Colibris s’est donné pour mission d’inspirer, relier et soutenir les citoyens qui vont dans le sens d’une société plus écologique et plus humaine en se mobilisant autour de 5 thèmes: l’agriculture, l’écologie, la démocratie, l’éco habitat avec les projets Oasis, l’éducation et l’énergie. LES COLIBRIS Bordeaux // Facebook // Twitter

Greenpeace est une association loi 1901 à but non lucratif, indépendante de tous les pouvoirs, refusant les subventions publiques et les contributions financières d’entreprises. Nucléaire, Energies renouvelables, Agriculture, Forêts, Réchauffement climatique, Océans,  … Greenpeace dénonce à travers ces différentes campagnes les atteintes à l’environnement et propose des solutions qui contribuent à sa protection . Les bénévoles du groupe de Bordeaux se chargent de relayer au niveau local les actions de Greenpeace.

GREENPEACE // Facebook // Twitter

OPEN, le portail des Observatoires Participatifs des Espèces et de la Nature

Observer pour son plaisir, c’est bien… mais contribuer à la préservation de la biodiversité, c’est mieux !

C’est justement ce que propose OPEN, (www.open-sciences-participatives.org) le portail des sciences participatives en France: des observatoires auxquels on peut tous participer, spécialistes ou amateurs, sur la base du volontariat. Les données recueillies servent ensuite à améliorer les connaissances des chercheurs ou des collectivités. Et mieux on connaît la biodiversité, mieux on peut la protéger. Oiseaux, mollusques, plantes, insectes pollinisateurs… : OPEN connecte tout type de participants, débutants, initiés ou experts, à une grande variété de programmes d’observation de la nature. Créé par le Muséum national d’Histoire Naturelle dans le cadre du projet 65 Millions d’Observateurs, OPEN est co-animé par la Fondation pour la Nature et l’Homme et l’Union nationale des CPIE.

La Vervet Monkey Foundation est une organisation à but non lucrative établie en 1993. La fondation est basée à Tzaneen dans la province de Limpopo en Afrique du Sud. Nous accueillons plus de 570 primates : orphelins, blessés, anciennement utilisés en laboratoire ou considérés comme animaux domestiques.

En plus de tenter de les réhabiliter dans leur milieu naturel, la fondation est un lieu d’éducation et une opportunité pour les volontaires d’étudier et de sauvegarder les comportements et l’environnement des ces singes.

La fondation accueille ainsi des volontaires tout de âge et de tout horizon mais également des stagiaires (vétérinaires, éthologues, etc.).

Enfin, la fondation promeut le style de vie vegan (ou végétalien) afin de préserver l’environnement et la souffrance animale.

La Ligue de Protection des Oiseaux est une association de protection de l’environnement française fondée en 1912 ayant pour objectif « la protection des oiseaux et des écosystèmes dont ils dépendent et, en particulier, la faune et la flore qui y sont associés ». La LPO œuvre à la protection des oiseaux et de leur milieu naturel. La LPO Aquitaine profite notamment du fait que la région, par sa situation géographique, possède 5 sites particulièrement favorables au suivi de migration pour assurer  un programme intégral transfrontalier de valorisation territoriale pour la biodiversité, l’éducation environnementale et l’écotourisme à la frontière Pyrénées – Atlantiques – Navarre – Huesca.

Agence Régionale pour la Biodiversité en Nouvelle Aquitaine (ARBNA)

Issue de la fusion de l’Agence régionale de la Biodiversité en Aquitaine et de l’Observatoire Régional de l’Environnement, l’Agence régionale de la Biodiversité Nouvelle – Aquitaine voit le jour le premier janvier 2018. Sa mission regroupe celles deux agences qui l’ont fondées : mobiliser et valoriser la connaissance, via un observatoire régional, et animé par un forum d’acteurs, envers la préservation et à la valorisation de la biodiversité régionale. Elle accompagne les porteurs de projets qui veulent œuvrer à cette préservation.

Wildlife Angel est une ONG française dont la mission est la protection de la faune sauvage africaine qui se trouve fortement menacée par le braconnage sur le continent. Wildlife Angel décide de s’engager dans la brousse, auprès des forestiers qui luttent au quotidien dans des conditions difficiles. L’ONG se structure en trois pilliers : protéger la faune et sauver les espèces africaines en danger ; protéger les rangers qui veille sur la faune en les formants face aux nombreuses menaces ; lutter contre les menaces en comprenant la mécanique criminelle qui développe le braconnage.

L214 Éthique & Animaux est une association loi 1908 tournée vers les animaux utilisés dans la production alimentaire (viande, lait, œufs, poisson), et révélant leurs conditions d’élevage, de transport, de pêche et d’abattage. L214 // Facebook // Twitter

Créée en 1983, la Maison de la Nature et de l’Environnement Bordeaux-Aquitaine regroupe 40 associations et collectifs de protection de l’environnement, du cadre de vie et du développement durable actifs sur le territoire de la Gironde autour de thématiques variées (climat, agriculture, mobilités, déchets, habitat, biodiversité etc.) et des typologies d’actions complémentaires (sensibilisation, plaidoyer, mobilisation). En tant que réseau, la Maison de la Nature et de l’Environnement Bordeaux-Aquitaine se fixe trois grands objectifs : Éduquer à l’environnement vers un développement durable : sensibilisation, accompagnement de projets, pour tous les publics sur le territoire de la Gironde ; Donner accès à la culture environnementale, par son centre de ressources, l’organisation de conférences, de débats citoyens, d’expositions, d’événements etc. ; Être un lieu de rencontre et d’innovation inter-associative, en mettant des moyens et ressources mutualisées à disposition de ses associations membres et en tissant un réseau de partenariats et d’échanges sur le département de la Gironde. MNE // Facebook

AKUU est une association de 1901 créé en 2016 qui vise à limiter les émissions de gaz à effet de serre participant au dérèglement climatique. Elle se donne la mission de favoriser une gestion durable des ressources de la forêt amazonienne à travers l’échange d’outils et de savoir avec les populations péruviennes. Via son incubateur de projet, AKUU collabore avec les populations locales pour les sensibiliser à la protection de la forêt, à la préservation des ressources et au développement d’un tourisme équitable. En parallèle, AKUU effectue également des campagnes de sensibilisation à l’international pour contribuer à une prise de conscience collective des enjeux climatiques globaux dans un objectif de rendre leur public producteur de savoir et non juste récepteur d’informations.

La SPA est historiquement en France, la première société de protection des animaux qui œuvre dans le domaine de la protection animale. Elle a été fondée en 1845 et est reconnue d’utilité publique en 1860. La société assure depuis la protection et la défense des animaux. Elle gère les refuges, les fourrières, les dispensaires de soins à Paris et dans de nombreuses villes. Elle intervient contre le mauvais traitement des animaux via un réseau de bénévoles, et poursuit en justice les personnes suspectées de mauvais traitement. La SPA mène aussi de grandes campagnes de sensibilisation à la cause animale pour tenter de faire sortir les politiques de l’immobilisme face à leur cause.

HISA est un organisme à but non lucratif dont la mission première est d’agir pour la protection et la sauvegarde des animaux, sauvages et domestiques, et de la nature. Leurs projets s’articulent autour de plusieurs axes : la lutte contre la souffrance et la captivité animale ; la contribution à la conservation de la faune et la flore sauvage ; la protection et réhabilitation les écosystèmes ; la réduction des conflits hommes / animaux ; la sensibilisation des communautés humaines aux enjeux de conservation ; l’exportation et l’adaptation des projets de conservation réussie et la communication et l’intervention auprès du grand public autour de la valeur de la faune sauvage et l’intérêt d’agir pour sa préservation.

SOLIDARITE

Emmaüs Gironde

Les activités d’Emmaüs en Gironde sont gérées par quatre associations réparties en trois secteurs appelés « branches » s’inscrivant ainsi dans le schéma général de l’organisation d’Emmaüs France mise en place en 2003 :

Branche Communautaire

Emmaüs Aquitaine créée en 1968 est membre de la Branche Communautaire d’Emmaüs France et gère la communauté Emmaüs de Parempuyre.

Elle accueille, au nord de Bordeaux, une quarantaine de compagnons depuis plus de 40 ans et vit du travail traditionnel de récupération commun aux 115 communautés en France.

Branche Action Sociale et Logement

Emmaüs 33 Urgence Sociale regroupe les activités qui relèvent de l’action sociale et du logement et adhère à la Branche Action Sociale et Logement d’Emmaüs France.

A Bordeaux, Emmaüs 33 Urgence Sociale gère un Accueil de jour, un CHRS de 13 places, 22 places de Stabilisation.

Le Pôle Logement Social regroupe le service Intermédiation locative et ingénierie sociale avec un Atelier Permanent de Recherche de logement, une Cellule DALO, un service de gestion de logements, une résidence sociale de 12 places pour jeunes en insertion par la formation et les études, une résidence sociale de 27 places pour personnes isolées à Eysines, une Maison-Relais Crespy à Talence de 24 places et une soixantaine de logements en diffus, parmi lesquels la résidence Frédéric Bastiat ou la Benatte, en propriété ou en sous location.

Dans cette même Branche Action Sociale et Logement, on trouve Emmaüs l’Hermitage, structure expérimentale d’accueil pour adolescents en rupture relevant de l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance – Conseil Départemental de la Gironde), sur le domaine de l’Hermitage à Martillac.

Branche Economie Solidaire et Insertion

Emmaüs Développement, association créée en 2003 est membre de la Branche Economie Solidaire et Insertion d’Emmaüs France.

Cette association regroupe différents établissements ou services qui s’inscrivent résolument dans le secteur de l’Economie sociale et solidaire : Les Activités Commerciales d’Insertion et les Entreprises adaptées.

Médecins du Monde est organisation de solidarité internationale basée sur le bénévolat de professionnels de la santé pour apporter une aide humanitaire aux populations vulnérables. L’association mondialement reconnue mène des missions d’urgence et participe à l’effort de reconstruction et de développement dans plus de 40 pays. Médecins du monde agit pour promouvoir les soins de santé primaire, les soins médicaux d’urgence et chirurgicaux, ceux concernant les grandes endémies et les soins médicaux-psycho-sociaux. Les priorités d’actions se focalisent sur les crises et les conflits, la promotion de la santé sexuelle et reproductive, la lutte contre le VIH et la réduction des risques et soins aux déplacés.

E-graine est une association d’éducation au développement durable qui, au travers de méthodes actives, a pour volonté de faire naître et grandir l’initiative solidaire et responsable, toutes générations confondues.Nous proposons des ateliers et des animations ludiques et participatives sur différentes thématiques liées au développement durable (biodiversité, citoyenneté, alimentation locale et de saison, consommation responsable, eau, déchets…) tout en faisant la promotion des alternatives. E-GRAINE // Facebook

OXFAM France est membre de la confédération Oxfam, une organisation internationale de développement qui mobilise le pouvoir citoyen contre la pauvreté. Oxfam est présent dans plus 90 pays afin de trouver des solutions durables aux injustices de la pauvreté. Les campagnes d’Oxfam se focalisent notamment sur l’accès à la santé, aux aides au développement, l’aide aux populations victimes du changement climatique, le droit à l’alimentation, des plans d’urgence pour les crises humanitaires, un accompagnement des réfugiés et migrants, et des projets de terrains pour le développement des populations locales.

ENGAGE, créé en 2015, est une organisation qui cherche à donner les outils nécessaires aux citoyens pour permettre aux acteurs de la société civile de devenir leaders du changement. Cela se structure en deux activités : un institut de formation – L’ENGAGE University – et une plateforme d’actions citoyennes – l’ENGAGE Action Hub. Les défis d’ENGAGE se décline en l’incarnation d’un leadership positif, la réconciliation entre l’entreprise et le bien commun, l’inclusion des personnes vulnérables et la préservation de l’environnement. Chaque défis permettent à chacun de s’impliquer en participant activement à des conférences – actions, des temps d’intelligence collective et d’initier et de contribuer à des projets d’impact.

CHAAM est une association culturelle créé sous la loi de 1901 qui dont l’objectif principal est d’encourager au développement des liens socio-culturels entre réfugiés et locaux. L’idée est de faire de la culture un vecteur majeur de l’intégration sociale réussie des Syriens récemment arrivés en Gironde. A travers d’événements culturels, voyages et visites initiatiques, des collectes et des cours, locaux et réfugiés travaillent ensemble. Le respect de l’identité de l’autre en toute confiance passe notamment par une connaissance approfondie des peuples, et c’est ce que CHAAM cherche à faire.

SOS Méditerranée est une ONG Européenne à caractère humanitaire qui cherche à sauver les vies en mers. Elle a été créée en 2015 par des citoyens européens et des professionnels qui ont affrété le navire Aquarius pour apporter une réponse humanitaire d’urgence en mer Méditerranée centrale, une des routes migratoires humaines les plus dangereuse. Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont noyées depuis les années 2010. SOS Méditerranée est aujourd’hui un réseau international qui comporte quatre associations nationales en Allemagne, France, Suisse et Italie. Les fondements s’appuient sur les droits fondamentaux de la personne, le droit maritime et le principe d’assistance à personne en danger.

Créée en 2017, l’association Sport For Refugees permet aux réfugiés de l’île de Lesbos en Grèce de s’épanouir grâce au sport. Un planning hebdomadaire d’activité sportive leur est proposé. Leur permettant ainsi de s’évader de leur quotidien. Au delà, l’association leur donne l’occasion de se former afin de devenir éducateur sportif. L’exigence est telle que certains sont devenus sportifs de haut niveau.  

Sport for Refugees // Facebook

Village de la Transition

Prendre conscience du besoin de changement c’est bien, passer de la parole aux actes c’est encore mieux !

Durant 4 jours, venez rencontrer les acteurs locaux qui vous donnent les clés de la transition.

Changer de fournisseur et faire des économies d’énergie, faire du compost, acheter des aliments bio, soutenir une agriculture durable et juste Climax invite cette année grâce à son partenaire Biocoop ceux qui prépare le monde de demain !

Le  village de la transition ouvre jeudi 6 septembre à 17h ! Il prend place sur l’aire Padilla, en face de Darwin. Animations et surprises vous y attendent !

Horaires d’ouvertures :

Jeudi : 17h – 22h

Vendredi : 11h – 20h

Samedi : 11h – 20h

Dimanche : 11h – 18h

Terre de Liens est une association qui promeut l’investissement solidaire citoyen pour de nouveaux paysans bio de proximité. TDLA // Facebook // Twitter

Le collectif AQUISOL regroupe 16 acteurs, présents en Aquitaine, adhérant à la définition de la finance solidaire.

Facebook  

Fournir de l’électricité d’origine renouvelable aux particuliers, professionnels et collectivités

Développer des moyens de production citoyens d’énergie renouvelable (hydraulique, éolien, solaire, biomasse…) et acquérir cette énergie auprès de producteurs locaux (circuits courts)

Proposer des services liés à la maîtrise de l’énergie dans le but d’accompagner ses clients à la réduction de leurs consommations énergétiques

Accompagner les collectivités locales dans la Transition Énergétique

Le CREAQ est une association (loi 1901) d’intérêt général créée en 1998. Elle a pour but de promouvoir les principes du développement durable, les énergies renouvelables, la sobriété énergétique et l’éco-construction.

CREAQ

 

Association solidaire de sensibilisation, collecte et valorisation des biodéchets de la restauration. Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’emploi des personnes en situation de handicap. Traitement des biodéchets dans l’espace urbain, au plus près des gisements. Offre bas carbone. Les Détritivores // Facebook // Twitter

 

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Elle met ses capacités d’expertise et de conseil à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale. L’Agence aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, les économies de matières premières, la qualité de l’air, la lutte contre le bruit, la transition vers l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire.

L’ADEME est un établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

ADEME // Twitter

Créée en 2004 par des membres de la société civile, Bio Consom’acteurs informe, sensibilise et mobilise les consommateurs sur l’importance de leurs choix de consommation. En faisant la promotion d’une agriculture bio, locale, de saison et équitable, Bio Consom’acteurs a pour mission la préservation de l’environnement, la protection de la santé et la promotion des modes de consommation responsable, sobres en ressources, respectueux de l’humain et des écosystèmes.

Bio Consom’acteurs

Le SMEGREG, Syndicat mixte d’étude et de gestion de la ressource en eau du département de la Gironde.

La Gironde dispose de ressources en eau diverses et abondantes : fleuve, estuaire, rivières, lacs, plans d’eau, nappe phréatique et nappes profondes. Tous usages confondus (prélèvements de la centrale du Blayais mis à part), les besoins en eau du département s’élèvent à environ 290 millions de m³/an.

Près de la moitié des prélèvements effectués pour satisfaire ces besoins provient de nappes souterraines profondes. Elles fournissent 96% de l’eau potable girondine.

Certaines nappes profondes sont localement surexploitées. Afin d’assurer la préservation de la ressource en eau, des collectivités girondines se sont associées dans le SMEGREG qui veille à leur gestion équilibrée.

Générations Futures est une association de défense de l’environnement agréée par le ministère de l’Ecologie depuis 2008 (renouvellement obtenu en 2014), et reconnue d’intérêt générale. L’association a été fondée en 1996 (anciennement nommée le Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures ou MDRGF) par un ingénieur agronome, Georges Toutain, et un enseignant, François Veillerette, coauteur de l’ouvrage de référence « Pesticides, révélations sur un scandale français », paru chez Fayard en 2007.

Générations Futures mène des actions (enquêtes, colloques, actions en justice, campagne de sensibilisation…) pour informer sur les risques de diverses pollutions (les substances chimiques en général et les pesticides en particulier) et promouvoir des alternatives à ces produits menaçants la santé et l’environnement.

SUIVEZ-NOUS