VENDREDI 7 SEPTEMBRE

DARWIN / CASERNE NIEL
Infos pratiques

FRÉDÉRIC LE MANACH

CONFÉRENCE 4 : BRACONNAGE, SURPÊCHE, POLLUTION, DÉFORESTATION…
LA BIODIVERSITÉ EN PÉRIL

Facebook
Twitter
Google+
https://climaxfestival.fr/project/frederic-le-manach-directeur-de-recherche-chez-bloom">

Frédéric choisit de maritimiser sa carrière lors de ses années de licence à l’Université Paris-Sud XI. Il intègre un master de biologie/écologie marine à Marseille, puis un master européen en gestion des ressources aquatiques, en Angleterre (Plymouth) et en Espagne (Cádiz). C’est pendant ces deux années qu’il découvre l’importance de la pêche au niveau mondial, mais aussi ses dérives et ses injustices.

Les résultats de la thèse de Frédéric montrent comment les accords de pêches, contre une « compensation financière » modeste et très largement subventionnée par les impôts du contribuable européen, permettent aux industriels européens d’exploiter les eaux poissonneuses de nombreux pays tropicaux : crevettes, langoustes, poulpes et sardinelles par le passé ; principalement du thon de nos jours.

Frédéric rejoint BLOOM en janvier 2015 pour prendre la direction scientifique d’une petite équipe riche en jeunes chercheur.se.s. Il dirige actuellement des projets autour de différentes thématiques visant à étudier les failles du système halieutique actuel et à penser l’émergence de modèles plus écologiques et socialement viables. Ses analyses se concentrent sur l’état des stocks européens, les pratiques de différents secteurs industriels comme la pêche minotière et la pêche au thon tropical. Il travaille également sur l’impact des subventions publiques et sur la consommation responsable de poisson et l’interdiction de pratiques destructrices comme la pêche électrique.

SUIVEZ-NOUS