Sélectionner une page

VENDREDI 6 SEPTEMBRE

10H30 – 11H00
DARWIN / CASERNE NIEL
Infos pratiques

RÉFLEXION SUR LES INTERACTIONS HUMAIN / NATURE

  • Gilles Boeuf, professeur à Sorbonne Université, Président du Conseil scientifique de l’Agence Française pour la Biodiversité, Professeur invité au Collège de France, Ancien président du Muséum national d’Histoire naturelle, Ancien conseiller scientifique au Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer

L’humain est issu d’une évolution buissonnante au sein du groupe des primates chez les mammifères. Il est né en Afrique il y a 300-400 000 ans et en est sorti pour la première fois vers 120 000 ans, pour aller habiter l’Europe, l’Asie et l’Océanie. Beaucoup plus récemment, vers 20 000 ans avant notre ère, l’Amérique fut sa destination. Son arrivée dans ces nouveaux territoires s’est toujours traduite, quelques milliers d’années plus tard, par un effondrement des populations d’animaux sauvages de grande taille.  A partir de 18-19 000 ans, le climat va se réchauffer, définissant ainsi l’époque néolithique. A partir de 12-10 000 ans, nous assistons à l’émergence des activités de culture et d’élevage, associée à une démographie en augmentation. Le niveau de la mer augment alors rapidement  (5 cm/an). De 5 millions d’humains à cette époque (et une biomasse d’humains et de mammifères domestiques de 0,1 % de la totalité des mammifères) nous en sommes aujourd’hui à 8 milliards d’humains et à 90 % de la biomasse totale des mammifères. Nous assistons à un effondrement accéléré du sauvage et à une explosion des humains et des animaux domestiques. Le dernier rapport de l’IPBES (groupe d’experts sur l’évolution de la biodiversité), publié le 6 mai 2019, insiste sur cette situation d’aggravation généralisée à l’ensemble du globe mais souligne clairement qu’une meilleure cohabitation est à l’œuvre dans les territoires habités par les populations autochtones. C’est cette histoire et ces réflexions que Gilles Bœuf nous présentera le 8 septembre 2019, lors de son intervention à Climax 2019.

SUIVEZ-NOUS